La peur de manger en public a-t-elle un nom ? Zoom sur la dépnophobie

femme qui a peur de manger en public

Si les repas de famille ou entre amis sont souvent un moment de partage et d’échange, pour certaines personnes, ils relèvent plutôt d’un parcours d’obstacles. La peur de manger en public a-t-elle vraiment un nom ? Zoom sur la dépnophobie (deipnophobia).

La dépnophobie : cette phobie qui empêche de manger en public

Peut-être avez-vous déjà ressenti une gêne en mangeant en public ? Encore plus forte, la dépnophobie peut devenir une vraie contrainte pour la vie sociale. Cette phobie alimentaire entraîne une peur de manger en public devant d’autres personnes. Prendre son déjeuner entre collègues, entre amis ou en famille peut vite être une source de stress. Et de manière générale, déjeuner à l’extérieur de chez soi peut devenir une vraie contrainte.

Parmi les raisons principalement évoquées, on retrouve la peur de s’étouffer. Mais aussi la peur d’être jugé par les autres pour sa façon de manger, suite à un traumatisme passé, et qui révèle un manque de confiance en soi.

Quels sont les symptômes de la dépnophobie ?

Les symptômes les plus courants sont les suivants : 

  • On ressent du stress
  • On a les mains qui tremblent
  • On fait des gestes maladroits
  • On a peur de commencer notre repas, voir même de le finir

4 conseils pour surmonter le stress pendant les repas

Prendre du recul

Ce n’est pas parce que vous avez peur que l’on vous juge sur votre façon de manger que vous allez effectivement être jugé. Prenez le temps de vous détendre et de dédramatiser. Et s’il vous arrive de renverser quelque chose, ce n’est pas grave. Mieux vaut en rire et passer à autre chose une bonne fois pour toute. 

Manger lentement 

Au lieu de prendre de grosses bouchées, vous pouvez manger plus lentement pour pouvoir discuter sans gêne tout en profitant de votre repas. Allez à votre rythme et prenez le temps de savourer votre déjeuner ou votre dîner. 

Eviter les plats que vous ne connaissez pas

Inutile de vous mettre la pression en jetant votre dévolu sur un plat que vous ne savez pas comment manger. On pense tout de suite aux plats qui ne se mangent qu’avec des baguettes. Choisissez un plat que vous connaissez et que vous pourrez manger sans vous poser mille questions. Vous serez bien plus en confiance avec vous-mêmes.

Rester positif

Même si c’est parfois plus difficile à dire qu’à faire, essayez de rester positif. La probabilité que le repas se passe mal est très faible. Si vous êtes dans un bon état d’esprit, tout se passera pour le mieux car vous arriverez à vous faire confiance.

Saviez-vous que la peur de manger en public avait un nom ?

5 / 5. 1

Les derniers articles par bakemefruits (tout voir)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *